marché des vignerons et vigneronnes #2

MARCHÉ DES VIGNERONS & VIGNERONNES #2

ANGERS

dimanche 04 juillet 2021

10H30 - 17H : sans interruption

5€ l'entrée (verre offert)

Vous avez manqué notre 1er rendez-vous consacré aux vigneron.nes locaux le 13 juin ? Voici l’occasion de vous rattraper ! Vous étiez présent.e.s à notre 1er événement (et vous avez aimé) ? Revenez ! Un nouveau “casting” sera en effet à l’honneur, toujours parmi les étoiles montantes de notre beau terroir…
 
Flânez de stand en stand, échangez et partagez autour de la découverte des vins d’auteurs, vivants et artisanaux, le temps d’un dimanche, sur notre terrasse du 122. Restauration possible sur place ! 
 

🍷Qui pourrez-vous retrouver lors de ce marché ?🍷

“Du Jus et des liens” – Julien Rousselot – RABLAY / LAYON :
Des Jus et du Lien, tout est dit, non? Quelques parcelles de vignes dans le 49, l’envie de proposer des vins les plus naturels possibles. 
Une labellisation Bio des terres et du chai, avec l’idée d’en apprendre toujours plus pour en faire toujours moins ! 
 
“Les Errances” – Maïté Perrocheau et Warren Truchon – RABLAY / LAYON :
Au Domaine Les Errances, pas d’œnologie moderne ni de curieux assemblages. Warren & Maïté accompagnent leurs raisins jusqu’à la mise en bouteille avec des interventions en cave très limitées. Un sens du détail que l’on retrouve jusqu’aux étiquettes, et jusqu’à la cire d’abeille utilisée pour sceller leurs bouteilles. Leur objectif : offrir des vins sains, vivants, qui reflètent leur terroir. Le pari est réussi ! 


“Les Vignes Z” – Thomas Zurbach – ST-AUBIN-DE-LUIGNE
Après avoir été ouvrier viticole en Anjou pendant une dizaine d’années pour différents domaines en Agriculture Biologique, Thomas Zurbach envisage cette reconversion avec comme finalité de cultiver ses propres vignes et produire ses propres vins vivants. Evidemment en bio a minima et dans une logique de vin nature, il a choisi de cultiver les vignes et élaborer les vins avec comme priorité le respect de leur environnement, leur cycle et dynamique propre, en évitant autant que possible l’utilisation d’intrants, tant à la vigne qu’à la cave. Au printemps 2018, deux parcelles de 0,65 et 0,35 Ha à Beaulieu sur Layon font son bonheur… Cela lui permet ainsi de mettre le pied à l’étrier, en installant son 1er chai à la maison, à Saint Aubin de Luigné.

“Domaine du Grand Airault” – Christophe Vincent – ROCHEFORT / LOIRE :

C’est aux vendanges 2012 que Christophe découvre par hasard le milieu des vignes dans les domaines de la famille Menard et Batardière à Rablay-sur-Layon. Touché par la sincérité de leur démarche, la qualité de leur travail et la typicité de leurs vins, il se forme chez eux. Depuis 2018, Christophe cultive du Cabernet Franc, du Grolleau et du Chenin, porté par l’effervescence et l’entre-aide qui caractérise le village. Sensible au bien-être du vivant, le travail du sol est réalisé avec des outils mécaniques simples afin de trouver l’équilibre entre les besoins de la vigne et ceux du sol, de la faune et de la flore. Le rendement est limité. Les vinifications sont réalisées dans son chai à Rochefort-sur-Loire avec les levures indigènes, sans intrants, sans sulfites et sans filtration ni collage pour des vins artisanaux authentiques. L’ensemble du domaine est certifié en agriculture biologique.

 “Le Balbuzard” – Yohann Moreau :
Yohann Moreau est installé sur Savennières depuis 2019. Ses vignes se situent sur Savennières, St Georges et Chalonnes : 4 hectares en bio pour du cabernet et du chenin !