Ateliers : découvrir la méditation

ATELIERS : DÉCOUVRIR LA MÉDITATION

Avec Philippe Raulin, Morvan Leborgne et Hugo Normand

tous les lundis : du 02 mai au 27 juin 2022

09h-10h

prix libre - 2 séances d’essai avant de s’engager jusqu’à la fin du cycle.

 
Cet atelier s’adresse aux débutant·e·s comme aux méditant·e·s confirmé·e·s. Au fil des séances, Philippe, Morvan et Hugo vous proposent de découvrir et d’approfondir la méditation à travers des temps de pratique et d’échanges.
 
Apportez votre zafu ou coussin de méditation !
 
Philippe Raulin :
Passionné par la spiritualité depuis sa découverte du livre le Pouvoir du Moment Présent en 2009, Philippe n’a eu de cesse de creuser cette quête de connaissance de soi, notamment à travers sa pratique quotidienne de la méditation. Il a pu appréhender la diversité de cette pratique grâce à plusieurs retraites (Vipassana, Village des Pruniers) et la réalisation d’un documentaire sur les racines spirituelles de la crise écologique.
 
Morvan Leborgne : 
Franco-Canadien, Morvan a découvert la méditation en juin 2015, à travers l’oeuvre du maître Zen, Thich Nhat Hanh. D’abord une bouée de sauvetage pour apaiser ses souffrances, la méditation et la pleine conscience sont devenues de véritables leviers de progression et d’accomplissement personnel. Après des débuts laborieux, Morvan a intégré progressivement la méditation de pleine conscience à son quotidien. Au cours des sept dernières années, il a séjourné plusieurs fois au monastère de Blue Cliff, dans l’état de New York. Il a également expérimenté des retraites silencieuses et solitaires à l’abbaye Saint-Benoît du Lac (Québec) ainsi qu’en Estrie (Québec) au Tournant du Coeur (ancien lieu Vipassana). Membre de plusieurs Sangha (communauté de pratique) dont, actuellement, celle d’Angers (Sangha des Trois rivières), Morvan a également intégré la pleine conscience à sa pratique de coaching exécutif pour mieux servir ses clients.

Hugo Normand :
Hugo est tombé dans la méditation un peu par hasard et il la pratique désormais avec conviction. C’est via des groupes de méditation à Angers, puis lors de retraites méditatives (Vipassana), qu’il s’est peu à peu installé dans la pratique. Les bienfaits qu’il en requière l’ont conduit à la conviction qu’une pratique partagée et éclairée peut mener à des changements individuels, groupaux et sociétaux, aussi concrets qu’insoupçonnables.